La société de vélos en libre service Nextbike est vendue à Star Capital et devient indépendante

Nextbike et ses vélos en libre service devient indépendant
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Nextbike prend son envol après son acquisition par Star Capital

La société de partage de vélos Nextbike s’élance vers une nouvelle indépendance suite à son acquisition par la société de capital-investissement Star Capital, accomplissant un pas important après avoir été sous l’égide de Tier.

Cette évolution a lieu quelques semaines seulement après la fusion de Tier et Dott, un mouvement stratégique visant à combiner leurs forces dans le service de location de vélos électriques et de trottinettes électriques dans une vingtaine de pays à travers le monde.

En 2021, l’achat de Nextbike par Tier a conduit à la création d’une plateforme de mobilité imposante avec environ 250 000 véhicules répartis dans plus de 400 villes. Néanmoins, les deux entreprises se sont rendu compte qu’elles possédaient des modèles d’affaires et opérationnels distincts.

Alors que Nextbike se spécialise dans les contrats de vélopartage subventionnés visant principalement la collaboration avec les municipalités, Tier-Dott oriente sa stratégie vers le consommateur final avec un modèle d’affaires B2C, soulignant ainsi l’utilité des villes comme partenaires clés plutôt que comme clients directs.

Une nouvelle stratégie pour une croissance ciblée

Le directeur commercial de Nextbike, Simon Stephan, a exprimé sa vision dans une interview accordée à Zag Daily, indiquant que la société a su s’imposer comme un leader européen du partage de vélos depuis sa création.

Il souligne l’importance de la séparation des modèles d’affaires pour pouvoir répondre de manière plus adaptée aux exigences des appels d’offres publics et aux besoins spécifiques des produits. Stephan affirme que chaque entité va ainsi pouvoir se concentrer sur l’élaboration du meilleur service possible pour sa clientèle respective.

Avec un chiffre d’affaires de 59,3 millions d’euros en 2023 et des vélos présents dans 300 villes totalisant approximativement 45 millions d’utilisations, Nextbike démontre son impact significatif dans le secteur du vélopartage.

Philipp Gensch, partenaire chez Star, a exprimé son enthousiasme de collaborer avec l’équipe de gestion de Nextbike pour propulser la croissance de la société. Il a loué les succès passés de Nextbike, reconnu comme un partenaire fiable pour les municipalités et les autorités de transport public, soulignant de belles opportunités à venir.

A lire aussi :   Le gouvernement français anonce un budget de 55 millions d'euros pour produire des vélos made in France

De son côté, Tier-Dott se concentre désormais pleinement sur les solutions de micro-mobilité électrique, et exprime des vœux de succès à Nextbike pour mener à bien la révolution des transports.

La vente de Nextbike a été conseillée par Pava Partners, et le bouclage de la transaction est prévu pour mai de l’année en cours.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp