Glafit GFR-02 : déverouiller son vélo électrique grâce à son empreinte digitale

Glafit GFR-02, le vélo qui se déverouille avec son empreinte
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Glafit GFR-02 : une innovation japonaise

Derrière sa silhouette discrète, le vélo pliant électrique Glafit GFR-02 intègre une technologie avancée de déverrouillage par empreinte digitale, offrant à la fois sécurité et confort.

Un modèle innovant présenté à VivaTech 2024

Le Glafit GFR-02, présent lors du salon VivaTech 2024, montre que les vélos électriques pliants peuvent être aussi high-tech que leurs équivalents plus grands. Il rejoint ainsi des modèles comme le GoCycle G4, le Fuell Folld-1 ou encore l’Ado Air Carbon, tous synonymes de performances et légèreté.

Système de déverrouillage et allumage « yubi lock »

Sous son nom peu évocateur, le GFR-02 se distingue par son système de déverrouillage de la roue arrière. Contrairement à un antivol mécanique traditionnel, le « yubi lock » utilise une empreinte digitale pour déverrouiller et allumer le vélo simultanément, avec une protection coulissante contre la pluie.

Il est également possible de gérer cette fonctionnalité via une application mobile dédiée.

Des caractéristiques techniques à la hauteur

Avec ses roues de 14 pouces, le GFR-02 pourrait sembler en deçà des standards européens de 16 à 20 pouces. Cependant, ses pneus larges de 2,125 pouces et ses freins à disque assurent une bonne stabilité. Il est équipé d’une batterie amovible de 346 Wh offrant une autonomie réelle de 34 km après une recharge de 3 heures. Le vélo pèse 19,4 kg.

Une conception pratique mais encore perfectible

Le système de pliage du Glafit GFR-02 est simple et rapide, en moins de 10 secondes, bien qu’il n’inclue pas de blocage de la roue arrière via un aimant ou un loquet. Ses dimensions une fois plié sont compactes : 75 x 50 x 60 cm.

Fabriqué au Japon, le Glafit GFR-02 n’est pas encore disponible en Europe. La marque cherche actuellement des distributeurs en France et ailleurs en Europe, avec un lancement prévu pour 2025 au prix de 1 500 euros, incluant les garde-boue, l’éclairage et les pédales rétractables.

A lire aussi :   Ca Go lance son vélo cargo électrique hyper sécurisé au Royaume-Uni
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Wheelik l'application mobile 100% mobilité électrique
Télécharger Wheelik sur l'app store Apple
Télécharger Wheelik sur Google Play Store
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook