Energetica et Siemens prolongent leur partenariat pour développer des motos électriques hautes performances

Energica et Siemens renouvellent leur partenariat pour 3 ans
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

La recherche et le développement des motos électriques les plus performantes du monde nécessitent des années de travail et des ressources considérables. C’est exactement ce qui se passe en coulisses chez Energica. Le fabricant italien de motos électriques collabore avec le géant technologique allemand Siemens depuis un certain temps et vient d’annoncer que ce partenariat sera prolongé pour trois années supplémentaires.

Optimisation de la technologie des batteries

Energica utilise les solutions logicielles avancées de Siemens pour développer et tester sa technologie de batteries, un élément vital dans la conception de véhicules électriques performants. Plus précisément, le logiciel de simulation 3D avancé et le CFD (dynamique des fluides computationnelle) de Siemens ont permis à Energica d’optimiser les performances des batteries de ses modèles.

Logiciel avancé de conception et de test

Energica utilise une gamme complète de solutions logicielles avancées de Siemens. Par exemple, le logiciel de CAO (conception assistée par ordinateur) NX de Siemens permet aux concepteurs de créer et de tester virtuellement diverses configurations, notamment celles concernant les batteries des motos. Par ailleurs, le logiciel Simcenter Amesim de Siemens permet aux ingénieurs de conception d’évaluer et d’optimiser virtuellement les performances.

Avec l’utilisation conjointe de Simcenter STAR-CCM+ CFD, les ingénieurs peuvent effectuer des tests virtuels sur les batteries dans des conditions simulées proches du réel. Selon Siemens, sa technologie de conception et de test aide les entreprises à réduire les délais de développement de jusqu’à 75 % par rapport aux méthodes CFD traditionnelles.

A lire aussi :   Comment se déplacer facilement à vélo à Paris pour les JO 2024 ?
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp