Canyon Vélos : une nouvelle stratégie zéro émission contrôlée par le SBTi

Canyon Vélos : stratégie zéro émission contrôlée par le SBTi
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Engagement de Canyon pour un futur éco-responsable

Le défi zéro émission pour le fabricant de vélos à horizon 2050

Le producteur de vélos de renom d’origine allemande, Canyon, affirme sa détermination à lutter contre le changement climatique par une réduction marquée de ses émissions polluantes.

S’inscrivant dans une démarche résolument tournée vers l’avenir, l’entreprise manifeste sa volonté de neutralité carbone d’ici l’enjeu global de 2050.
Pour y parvenir, la stratégie d’émission zéro de Canyon fait l’objet d’un examen rigoureux sous l’égide de l’initiative Science Based Targets (SBTi), une entité reconnue mondialement pour son indépendance et son expertise.

Le groupe, bien que confronté à une situation financière délicate en raison d’une politique de prix offensifs pour ses modèles de vélos à assistance électrique en 2023, demeure inflexible sur la question environnementale.
Il renforce activement ses mesures pour éliminer entièrement ses émissions de gaz à effet de serre dans le respect du calendrier fixé, et accepte de soumettre ces progrès à une évaluation externe par SBTi.

Une diminution planifiée des émissions de carbone

Conformément à cette trajectoire écologique, dès 2032, l’entreprise anticipe une réduction significative des émissions carbone de 51 %, englobant ses activités ainsi que celles de ses partenaires énergétiques, grâce au contrôle de SBTi.

L’empreinte carbone liée à la chain of supply et à la logistique de distribution des bicyclettes est prévue pour rétrécir de 58,2 %.

Yvonne Swoboda, dirigeante en charge de la responsabilité sociale et environnementale chez Canyon, soutient que la transparence est une nécessité.
Elle souligne l’importance de la contribution de l’entreprise à la mobilité durable par ses vélos à faibles émissions, tout en reconnaissant l’urgence de réduire les rejets de gaz polluants engendrés par la production même de ces véhicules.

L’entreprise allemande s’engage à partager annuellement son progrès environnemental en publiant les données relatives à ses émissions de GES sur le site web du CDP (anciennement Carbon Disclosure Project), partenaire de l’initiative Science Based Targets.

A lire aussi :   vebo° révolutionne le vélotaf avec son kit électrique abordable
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp